Le jardin de Philomène...

Le jardin de Philomène...

Les journées des plantes de Courson : tombé de rideau!

Voilà des années que je rêvais de partir à la conquête du must des événements jardin! Rien de plus chic que de parcourir les allées de ce rendez-vous botanique incontournable autour de la région parisienne! Il était temps de passer de l'autre côté du miroir et de traverser les pages de papiers glacés de mes magazines à la rencontre des spécialistes et amateurs un peu fous...

Nous étions prêts grâce à de nombreux conseils, une organisation du tonnerre et le plan des exposants dans la poche! Un seul mot d'ordre, le plaisir. Nous voilà embarqués à la recherche d'idées nouvelles, de raretés et de jardiniers de tout poils!

Dimanche matin, nous sommes à l'affut devant les grilles closes du château, une heure avant le début des festivités. C'est l'excitation qui l'emporte, bottes au pieds, appareil photo en bandoulière et porte-monnaie bien affuté (17 euros l'entrée oblige).

 

courson-entree2.jpg

 

Quand soudain, la grille s'ouvre, je me précipite au stand de France télévision pour apercevoir mon chouchou Stéphane Marie!!!!!!!!!!! Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, il est là, en chaire et en os. Il signe des autographes!!! Bref, j'ai 12 ans, je me décompose et je n'ose même pas l'aborder! La honte! Mais heureusement, Madame est là et me bouscule. Je repars avec mon papier signé, une photo ensemble et une chouette rencontre . M. Marie est charmant et disponible... Le choc, depuis le temps que je dévore du Silence ça pousse!!!

 

Bref, ma vie de groupie n'est pas le but ultime du voyage dans l'Essonne. On se ressaisit pour un autre moment culte... Les toilettes, cabines téléphoniques au pied du château XVIIIe siècle!!! Grand moment où la bourgeoisie doit s'asseoir sur sa pudeur pour envisager sereinement la suite de la journée!

 

Le spectacle vaut le détour, le site est remarquable. Le jardin anglais est magique avec des spécimens d'arbres de toute beauté. Mais la quête reprend. Les stands sont innombrables. Je veux tout voir! Tous les spécialistes sont au rendez-vous, c'est un peu intimidant. Les pivoines Rivières, les roses anciennes d'André Eve, les clématites Travers... Le choix est impressionnant. Mais le plus délicieux réside dans les présentations comme ce présentoir à dahlias ou ces agapanthes "musicales". 

courson-pixiz2.jpg

Un vrai catalogue à ciel ouvert. Le temps est de la fête, il fait beau et les allées sont praticables. On observe les fameux prix qui mettent en lumière les nouveautés et les grands pépiniéristes. Certains stands ont un charme fou comme celui de la brocante anglaise où on se laisse tenter par des reproductions insolites qui viendront planter un nouveau décor pour cet hiver. 

 

courson-grenouille2.jpg

 

Très vite on craque, on se félicite d'être raisonnable. On fait des choix parfois cornéliens et on se persuade que cette dernière est indispensable à notre massif ! Bref, c'est le bonheur du jardinier!!

courson-heuchères.jpg

 

 Pour terminer, on évite le stand merveilleux de la librairie, on passe devant les orchidées Lecouffle et on reprend son souffle en observant les détails architecturaux de ce bel ensemble des communs au château.

 

courson-chateau.jpg

 

Pour se remettre de nos émotions, on prend le temps de se poser au bord de la pièce d'eau et on se perd dans les allées ombragées du parc romantique. L'après-midi est doux mais il nous faut repartir... Versailles nous attend!!!

 

courson-lac.jpg

 

A l'heure où j'écris ces lignes, Courson n'est plus...

Oui, un discret panneau à la sortie annonce que l'an prochain, le décor change. Le domaine fabuleux qui accueillait l'évènement depuis 30 ans déménage à Chantilly. Vous me direz, ce nouveau théâtre semble princier. Les journées de Courson, si chères au coeur des jardiniers, changent de peau au risque de perdre leur âme. Je n'ai pas les clés pour comprendre les enjeux qui poussent à ce déménagement. J'ai seulement compris qu'il plongeait de nombreux amateurs et pépiniéristes en émoi. De la nostalgie à la crainte de voir un peu de charme du lieu disparaitre, une question se pose alors, serez-vous au rendez-vous l'an prochain à Chantilly?

 

courson-ballon-arbre.jpg

 

En tout cas, nous sommes tout fiers d'avoir fait Courson pour la dernière! Des petites nouvelles sous le bras, des idées à partager et un enthousiasme toujours aussi grand!! Nous sommes rentrés de notre périple parisien. Nous avons retrouvé les murs moins prestigieux de notre petit domaine, on ne compte pas déménager à Chantilly.

L'hiver va bientôt frapper à la porte, une nouvelle page va s'ouvrir.

 

 

 



09/11/2014
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Nature pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 108 autres membres